22 juin 2022 : Collab’ chez Hardy

Le 22 juin 2022, quelques membres volontaires de l’ABAHF ont eu le plaisir d’aller à la brasserie Hardy pour le brassage d’une collab’.

On vous garde la surprise du détail de la recette. En attendant la dégustation qui aura lieu début septembre, voici un retour de cette super journée.

Avant toute chose, un grand merci à Charles pour son accueil, le partage de son expérience et d’avoir laissé les brasseurs amateurs mettre la main au fourquet !

Good morning, Il est 7 heures !

Démarrage à 7h, les plus motivés étaient déjà au rendez vous. Le malt était déjà concassé et prêt sur la palette, et l’eau était déjà chaude pour l’empâtage.

D’autres membres de l’ABAHF ont rejoins le brassage à 10h et 12h.

Au programme aujourd’hui, un double brassin pour remplir un fermenteur de 10hl.

Préparation des houblons
Remplir la cuve d’empâtage
Le fameux dédrêchage

Contrôle du mout pendant la recirculation.

Vous n’en saurez pas plus sur la recette, seulement que ce sera une bière de couleur blonde.

Depuis la tap room on peu surveiller le brassin en cours.

A l’heure de l’apéro, Fred nous régale avec une Raw Kveik IPA, en mode MacGyver du mini keg.

C’est l’occasion aussi de déguster quelques bières de la production de la brasserie Hardy: La hoppy saison, ou encore la rafraichissante bière au basilic

La cuve d’ébullition à plein régime.

Le deuxième brassin s’est terminé à 18h. Les deux brassins auront permis à chacun de venir en fonction de son emploi du temps et de pouvoir mieux approfondir les étapes de brassage sur le matériel.

Les membres de l’ABAHF qui ont répondu présent ce jour, deux autres n’étaient pas disponibles au moment de la photo.
et avec le maitre brasseur en bottes blanches sur la photo.

On a hâte de gouter le résultat et de le partager. Restez à l’écoute sur notre page facebook pour avoir des nouvelles.

Merci la brasserie Hardy pour cette journée.

l’enseigne de la brasserie sous le soleil

Beer Fight #8 – Accord bière et pizza, rendez-vous fin juin !

Rendez-vous fin juin pour le beerfight d’un genre nouveau : accord bière et pizza. La date et le lieu restent à être précisé.

L’objectif et de brasser une single hop pale ale qui accompagnera le mieux une bonne pizza. Quelques règles à suivre pour le brassage :

Plus d’info sur le sujet dédié sur notre forum : https://chtibrasseurs.forumactif.com/t1028-beer-fight-8-juin-2022-single-hop-ale

Le gagnant du concours Thiriez nous raconte son expérience

Premier du concours de brassage amateur organisé par la brasserie Thiriez à l’occasion des 25ans de celle-ci, Alan (Guwal sur le forum de l’asso) nous partage son expérience. Il est également membre de l’ABAHF et on est très heureux de le savoir parmi nous!

Un grand merci à la brasserie Thiriez pour l’organisation de ce concours, qui permet de faire le liens entre le monde pro et amateur autour d’une même passion. Merci également aux membres du jury mobilisés le jour des dégustations.

Le concours date du printemps 2021 et avait pour thème : « Saison – Bière de garde ».

Alan a accepté de jouer le jeux d’un petit question réponse, c’est parti pour l’interview:

Depuis quand brasses-tu et sur quel matériel ?

Je brasse depuis environ 3 ans. J’ai débuté comme beaucoup de personnes avec un kit offert pour Noël par des proches. L’expérience n’a pas été fameuse, car beaucoup trop de temps s’était écoulé entre la date du cadeau et le jour du brassage (à peu près 1 an)…Les levures ont vécues une canicule par exemple !

Alan le jour du brassage chez Thiriez

Ne voulant pas rester sur cet échec j’ai commencé à me documenter, encore et encore. J’ai également acheté quelques livres pour débuter (Secrets de Brasseur). Mes premiers brassages sérieux ont été faits en BIAB, les bières étaient buvables, mais pas encore au niveau d’exigence que je me fixais. Et comme cela me plaisait de créer des recettes (je n’ai jamais copié aucune recette), et de les faire découvrir aux amis, il me fallait un matériel plus qualitatif, et permettant de produire un plus gros volume. Au bout de 6 mois seulement de BIAB, je me suis donc tourné vers un Grainfather G30 pour le brassage, et un détournement de frigo pour la fermentation en cuve Speidel 30l.

Les résultats ont été bien meilleurs et j’ai assez vite investi également dans une capsuleuse de compétition, un réfracto, un moulin à 2 rouleaux, etc.

Cependant, la partie fermentation me laissant un peu sur ma faim, j’ai acquis récemment un refroidisseur au glycol ainsi que 2 fermenteurs coniques. Le frigo servant désormais exclusivement à la re-fermentation des bouteilles.

Comment as-tu créé ta recette (logiciel,  livre, blog, inspiration divine ?)

Avant de créer la recette, je me suis beaucoup documenté sur ce qu’était une bière saison, je n’en avais jamais brassé auparavant. Une fois les fondamentaux posés, il a fallu choisir l’orientation à prendre pour ne pas faire comme tout le monde (eh oui il s’agissait d’un concours quand même). Mon choix a été de ne pas donner à la bière un caractère trop hoppy par les houblons utilisés, et essayer de me différencier par le travail sur la levure et les malts utilisés. L’idée étant d’obtenir une bière de caractère, sèche, rustique, avec une nette influence de la levure, houblonnée mais pas style IPA. Tout un programme !

Beersmith m’a beaucoup aidé sur les dosages, et je recommande fortement l’usage de cet outil, malgré une prise en main un peu difficile au départ.

Pour les personnes intéressées par le brassage de bière saison, voici une page qui m’a été très utile dans l’élaboration de la recette : https://www.maltosefalcons.com/blogs/brewing-techniques-tips/a-guide-to-saisons-and-saison-yeasts

Comment s’est passé la journée à la brasserie ?

La salle de brassage 

Le brassage s’est déroulé à Esquelbecq le 19/01, à une bonne heure de chez moi. Cela a débuté à 7h, le réveil a été assez brutal. Mais c’était pour la bonne cause.

J’étais en compagnie du brasseur Olivier, Daniel n’étant pas présent ce jour-là (mais nous avions eu l’occasion de nous rencontrer 2 fois avant pour la mise à l’échelle de la recette).

Olivier au travail 

Le malt avait été concassé la veille, donc après traitement de l’eau, nous avons pu lancer assez vite l’empâtage. Malgré l’utilisation d’écorce de riz, la filtration a été un peu plus longue que prévue, et au final nous avons obtenu un rendement plus élevé que sur mon G30, il a fallu diluer pour ne pas avoir une DI trop haute pour le style. La journée a été très intéressante, Olivier a pu répondre à mes questions et les échanges ont été super enrichissants.

Le concasseur 

Quelques semaines plus tard, nouvelle visite à la brasserie pour l’embouteillage. C’était sportif J remplissage, étiquetage et capsulage automatiques, puis mise en cartons de 12 bouteilles. 4 palettes au total et quelques fûts.

Quel a été le processus de création de l’étiquette ?

En plus de participer aux tâches de la brasserie, Daniel m’a laissé carte blanche à propos du nom de la bière (sous réserve que cela ne soit pas déjà utilisé), et sur le design de l’étiquette.

A propos du nom, je voulais faire une référence au nom de la bière saison commercialisée habituellement par la brasserie et qui se nomme « l’Etoile du Nord ». Le mot étoile étant déjà largement utilisé dans les noms de bière, nous avons opté pour le nom d’une constellation qui fait elle-même référence au concours avec le terme « Couronne ».

L’étiquette a été réalisée par une amie, Claire, qui travaille dans un studio d’animation au Japon. Elle a fait un super boulot au niveau du rendu des couleurs notamment. J’aime beaucoup l’étiquette et les envies d’évasion qu’elle suggère. Claire a également créé un logo en forme de couronne qui a été « imprimé » sur la capsule, qui a pu être personnalisée pour l’occasion.

Peux-tu nous dévoiler un peu ta recette ?

Tout d’abord, il y a quelques petites différences entre la version du concours et celle qui est commercialisée.

Ce qui est identique, c’est la base maltée : 3 céréales différentes : orge, avoine et seigle. Le seigle apporte ce côté rustique qui s’accorde bien avec le style saison. Avec l’avoine on va chercher le côté soyeux, et l’orge apporte des notes de pain toasté, légèrement caramel.

La levure est différente par contre. Pour le concours, il s’agissait d’un blend de levure qu’il était difficile et risqué de reproduire à l’échelle des 20 hectolitres. D’un commun accord, il était préférable d’utiliser la levure propre à la brasserie, qui est une levure de type saison. Elle donne un côté poivré/épicé assez marqué, qui s’équilibre bien avec le malt.

Une bonne dose de houblon 

Enfin, le houblonnage est presque identique : le houblon amérisant a été substitué par un équivalent en adaptant les IBU générés, et l’aromatique est identique. L’arôme dominant est apporté par du Nelson Sauvin ajouté à 5 minutes de la fin de l’ébullition. Les saveurs du Nelson viennent englober les arômes développés par les malts et la levure, et ne donnent pas un côté trop hoppy américain à la bière. Cependant, une différence par rapport à mon système G30, le houblon n’a pas été retiré pendant la phase de refroidissement, générant un temps de contact plus important avec le moût. La recette finale est légèrement plus amère que celle du concours, mais tout en restant moyenne et s’accordant bien au style.

Résultat en magasin 

Merci Alan d’avoir joué le jeux de ce petit interview, et encore bravo à lui pour la réalisation de ce super projet!

Commandes groupées : Malts, levures et houblons S1 2022

Retrouvez les informations utiles pour y participer sur le forum si vous êtes adhérent et inscrit sur le forum :

https://chtibrasseurs.forumactif.com/t1031-cg-malts-levures-houblons-s1-2022 ( accès réservé aux membres de l’association )

Si vous n’êtes pas encore adhérent, pour nous rejoindre c’est par ici.

Date limite pour entrer vos demandes : Dimanche 20 février 23h59 > Dimanche 27 février 23h59 

2022 : Une nouvelle année avec l’ABAHF !

Hoppy and Malty new year !

La bonne résolution : devenir membre ou renouveler sa cotisation

Pour profiter des commandes groupées, visites de brasseries et évènements spéciaux, retrouvez les informations pour devenir membre sur notre site.

Cette année la cotisation est de 10€ pour une année complète, puis 5€ à partir de juillet.

L’association est une organisation humaine et vivante, n’hésitez pas à nous rejoindre et à mettre la main à la pâte si le cœur vous en dis, on vous accueille avec plaisir !

Beerfight #7 Bière de Noël vs Pumpkin Ale

Le 20 janvier c’était le retour du Beerfight après une pause de deux ans. Ce Beerfight réalisé en petit comité avait des faux airs de répétitions pour les prochains beerfight de 2022.

Voici le palmarès:

  • Bière de Noël : Guwal
  • Bière à la citrouille : Joknroll
  • Mention spéciale pour la bière de Noël de Guydusk.

Prochain Beerfight prévu pour mai/juin 2022 :

Venez participer à la discussion sur le forum pour choisir un thème!

Calendrier de bières de l’ABAHF

Les membres de l’asso ont pris l’habitude de se retrouver à l’approche de noël pour réaliser un assemblage des productions de chacun, chaque inscrit s’engage à fournir autant de canettes que de participants.

Cette année il semblerait que les brasseurs amateurs avaient fort à faire, c’est seulement le 20 janvier 2022 que le calendrier a pu être assemblé. On vous attend nombreux pour faire un mega calendrier 2022 !

calendrier de l’ABAHF 2021

Retrouvez les informations dans le sujet dédié sur le forum !

Beer Fight #7 – Pour un hiver doucement épicé !

Beer Fight #7 – Pour un hiver doucement épicé !

Après une longue pause, les beerfights de l’ABAHF vont faire leurs retour !

Pour cette reprise, on vous propose un beerfight un peu revisité avec deux styles phares de fin d’année, à savoir:

bière de noël

vs

bière à la citrouille

Des bières réconfortantes et épicés pour affronter l’hiver!

Évènement prévu en décembre 2021 ou janvier 2022, aidez nous à trouver la bonne date en vous inscrivant sur le doodle .

Réagissez et retrouvez plus d’info sur le sujet dédié sur notre forum 🙂

Assemblée générale juin 2021

Fin juin s’est tenu l’assemblée générale de L’ ABAHF!

Un des rares moment de réunion de cette année marquée par les conditions sanitaires qui n’ont pas facilité les retrouvailles.
Malgré les restrictions, l’asso a continué de vivre avec des initiatives qui font sa force 🙂

Notre président et quelques membres lors de l’AG

Quelques points marquants de cette année:

Participation à la Brassam Beer league: un concours inter asso organisé par les Forces du malt.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est bbl10.jpg.

Une première édition de bonne augure pour les suivantes.

  • Des styles à brasser très vairée : DIPA, Saison, Irish Stout, Catharina Sour…
  • Compétitions en 5 tours
  • Brassage des bières par les membres volontaires
  • Dégustations et notations des bières des autres asso selon la fiche de dégustation BJCP
  • Des partenariats avec Yakima Chief, Lallemand et Comptoir houblon.

Calendrier de fin d’année : en très petit comité, mais toujours un plaisir de s’échanger les quilles et de faire des retours constructifs de dégustations.

photo non contractuelle

Le principe est simple: chaque brasseur s’engage à brasser et à donner autant de canette que de participant pour former un « calendrier » des bières de chaque brasseur. Donc pas forcément 24 cases, tout dépend du nombre de participants.

Les styles brassés donnent l’eau à la bouche : Imperial Stout, DDH galaxy Mosaic equinox , Mexican stout, Pale ale au sorachi, Oatmeal choco stout et Bière de Noël.

Une fiche partagée en ligne permet de donner des conseils et remarques au fur et à mesure de la dégustation, toujours de façon constructive.

Commandes groupés de malt et houblon à prix coutant pour les membres de l’asso.

1,7 tonne de malt composé aussi bien de malt de base que de malt spéciaux.
Les plus gros brasseurs repartent avec des sacs complets de 25kg, mais on oublie pas les plus petits avec préparation de sac de 5, 10, 15 kg.

54 kg de houblons, sous forme de pellet. Avec la aussi de la variété, allant du très fruité ( mosaic, el dorado, ekuanot) jusqu’au très noble et traditionnel ( Hallertau , saaz ), y’en a pour tous les gouts.

L’ABAHF est prête à attaquer les prochains mois avec pleins d’idées en tête:

  • Participation aux salons en tant qu’exposant ( Beer Potes et BAL à l’heure ou j’écris ces lignes)
  • Visite de brasseries, dont celles de certains membres qui sont passés pro ( bravo à eux ! )
  • Et toujours les commandes groupées, le retour si possible des rassemblements trimestriels, l’entraide et le partage sur le forum, le cœur virtuel de cet asso 🙂

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com